Accueil Ville Hôte

Vision CEMAC

Ville Hôte
PDF Imprimer Envoyer

L'An 2010, un millésime exceptionnel pour les anciennes colonies françaises de l'Afrique Occidentale et Centrale, lesquelles dans leur quasi-totalité, célèbrent cette année, le cinquantenaire de leur accession à la souveraineté nationale et internationale.
La date du 15 Août 2010 constitue pour notre pays, un moment intense en ce qu'elle représente un repère historique cardinal dans sa marche cinquantenaire vers le progrès, dans le concert des nations indépendantes de l'Humanité. Aussi, cette commémoration se doit-elle d'être appréhendée à la fois, comme l'opportunité toute indiquée pour une revisitation exhaustive, un questionnement de notre passé et l'occasion par excellence, pour le génie collectif de notre nation de se projeter dans le temps, aux fins de bâtir un avenir radieux pour les filles et fils de la République du Congo.

Pour la ville de Brazzaville, Capitale de la République du Congo, l'An 2010 rime également avec les sonorités de la célébration du 130e anniversaire de sa fondation, le 03 Octobre 1880 par l'explorateur éponyme français Pierre Savorgnan de Brazza, qui repose désormais en paix et pour l'éternité depuis 2006, dans le mémorial, véritable joyau architectural qui porte son nom.

Depuis sa création, et au fil des décennies, Brazzaville s'est affirmée comme une ville de référence, une ville historique au destin singulier en Afrique. Notre ville a été notamment :

 

  • La Capitale de l'ex Afrique Equatoriale Française (AEF) ;
  • La ville-sanctuaire de l'honneur de la France et Capitale de la France libre pendant la 2e Guerre Mondiale ;
  • Le lieu symbolique choisi par le Général Charles de Gaulle pour annoncer et amorcer le processus de la décolonisation en Afrique.
  • Le berceau du mouvement olympique africain avec la tenue des Premiers Jeux Africains à Brazzaville en 1965&

Aujourd'hui, loin des turbulences qui l'ont durablement commotionnée hier, Brazzaville, capitale de la République du Congo est devenue un vaste chantier, fruit d'une synergie créée par deux programmes complémentaires :

  • Depuis 2003, les plans d'action du Conseil Départemental et Municipal de Brazzaville se sont focalisés sur l'amélioration du cadre de vie des citoyens de la ville par une action soutenue en vue de l'assainissement et de l'embellissement de la ville, ainsi que le témoignent la réfection des voiries urbaines, l'extension de l'éclairage public, la régulation de la circulation routière, et l'aménagement des espaces verts à travers le périmètre urbain ;
  • A partir de 2008, Brazzaville est une ville en pleine mutations sous l'impulsion de Son Excellence Denis Sassou Nguesso, Président de la République qui a consacré trois années successives du processus de la  " municipalisation accélérée ", avec 170 projets retenus pour la rénovation de la ville-capitale de la République du Congo.

L'activité qui se développe au sein de la ville est sous-tendue parmi tant d'autres leviers, par une diplomatie des villes efficiente à l'extérieur qui permet à la ville de Brazzaville de siéger dans les sphères dirigeantes des organisations internationales des collectivités locales à l'instar de l'AIMF, CGLU, CGLUA et Métropolis.
Brazzaville, notre patrimoine commun est l'expression concentrée de la riche diversité culturelle du Congo. Aujourd'hui, notre ville est redevenue un havre de paix, qui depuis les temps immémoriaux s'enrichit de la sève de l'hospitalité et de la convivialité légendaires de ses habitants.
Investisseurs internationaux, entrepreneurs de la diaspora, opérateurs économiques du continent, faites le pari d'investir à Brazzaville, pôle d'émergence du futur.

 
PDF Imprimer Envoyer

BRAZZAVILLE

La République du Congo est souvent confondue avec son voisin, la République démocratique du Congo (ex-Zaïre). Leur point commun est le fleuve Congo (sur 700 km), le plus puissant après l'Amazone.Il sépare les deux capitales les plus proches au monde (4 614 m), Brazzaville et Kinshasa.

La République du Congo s'étend sur 342 000 km2 que limitent le Cameroun (523 km de longueur de frontière),la Centrafrique au nord (467 km), l'Angola (201 km) et la République démocratique du Congo (2 410 km) au sud et à l'est, et le Gabon (1 903 km) à l'ouest. La façade atlantique est longue de 170 km. Une position géographique qui lui donne le meilleur indice de centricité.

Une géographie caractérisée
par ses puissances naturelles

De par sa position, découlent ses richesses naturelles. Une richesse hydraulique avec un océan, un fleuve (le Congo) et une trentaine de fleuves ou rivières navigables Kouilou, 320 km, la Loemé, le Niari, le Ngoko...) qui font du Congo le deuxième plus vaste bassin fluvial du monde. C'est aussi l'un des pays les plus irrigués et fertiles du continent africain, avec notamment 22 millions d'hectares de forêts, dont 14 millions de type tropical dense.

 


 

Sponsors

cinquantenaire des indépendances Africaines
armoiries
CTV
LC2
RFI
SNPC
CEMAC

La coupe

coupe-2010.gif

En direct

Qui est en ligne

Nous avons 87 invités en ligne